1.2 La douceur du foyer

Divers types de constructions en bois ont été mis au jour sur les sites archéologiques de la Transjurane. Dans le sol, le bois lui-même a généralement disparu, et il ne reste plus que les traces des trous de poteau pour se faire une idée des dimensions d’habitats.

Qu’il s’agisse d’établissement de l’Âge des métaux ou de fermes du Haut Moyen Age, les maisons d’habitation sont rectangulaires et établies sur une armature de poteaux en bois, avec des parois en clayonnage enduites de torchis ou de planches. La couverture du toit est réalisée à l’aide de chaume ou de bardeaux. L’intérieur est pourvu d’un foyer, qui permet de cuisiner et de chauffer la maison.

Les greniers servant à engranger les récoltes consistent en de petites structures carrées au plancher surélevé, ceci afin de protéger leur précieux contenu des rongeurs et de la vermine.
La maison-fosse, semi-enterrée dans le sol, sert le plus souvent d’atelier de tissage, de forge ou de cellier.

Les quelques éléments en bois conservés ont pu l’être grâce à des conditions particulières de conservation en milieu humide à l’abri de l’air.

Planche

Planche en sapin (Abies alba). Débitage tangentiel. L'extrémité conservée est amincie en double biseau d’une largeur de 66 mm. A 294 mm de cette extrémité et à 120 mm du bord, perforation circulairecirculaire de 36 mm de diamètre.Panneau de porte probable, la perforation ayant pu servir à passer une clé.
Longueur conservée = 1085 mm. . Section rectangulaire = 204 x 42 mm.
Datation : Mérovingien, 7e siècle.
N° Inv.: DEV 994/60319 PR.
Référence : CAJ 13, p. et pl. 3.1.

Image: 
Planche de porte

Bardeau

Bardeau en sapin (Abies alba). Débitage tangentiel. Trouvé dans le bassin occidental de la zone d'activité 4. Longueur conservée : 470 mm., cassé aux 2 extrémités. Section rectangulaire 170 x 5 mm.
Datation : Mérovingien, 7e siècle.
N° Inv. : CTT 994/9615 TI.
Référence : CAJ 13, p. 171 et pl. 3.6.

Image: 
Bardeau en sapin

Navette

Probable navette de tisserand en sapin (Abies alba). Débitage radial. Peut-être taillé sur éclisse. Une des extrémités est érodée. Les faces latérales sont taillées et présentent 6 encoches de 2 cm de long environ, profondes de 0,8 cm, réparties régulièrement sur le pourtour.
Longueur = 16,7 cm; section rectangulaire 4,1 x 0,4 cm.
Datation : Mérovingien, 7e siècle.
N° Inv. : DEV 994/60304 PR.
Référence : CAJ 15, p. 149 et pl. 70.6.

Image: 
Navette de tisserand

Alluchon

Alluchon en bois de pomoidé. Débitage tangentiel. Entièrement façonnée à la hache ou au ciseau. Tige quadrangulaire dont les faces supérieures et inférieures sont amincies sur toute la longueur, de même que les faces latérales à l’extrémité distale. Palette rectangulaire avec face supérieure amincie en biais pour former une cuillère. Cet élément constitue une des dents d'une roue à aube servant à actionner une meule de moulin.
Longueur = 12,5 cm ; section quadrangulaire 6,8 cm x 2,7 - 2,8 cm.
Datation : Mérovingien, 7e siècle.
N° Inv. : DEV 994/60331 PR.

Image: 
Alluchon

Maquette d'habitation

Maquette du bâtiment A de la ferme 3 du hameau de Develier-Courtételle. Reconstitution réalisée par Fanny Gigon dans le cadre de l'exposition ARCHÉO A16. Il s'agit d'une habitation à nef unique, mesurant 7,4 x 6,15 m, occupant une surface de 46m2, possédant une orientation nord-sud et renfermant un foyer.
Datation : Mérovingien, 7e siècle.
Référence : CAJ 13, p. 126.

Image: 
Maquette d'habitation mérovingienne